Malachite

Propriétés physiques et chimiques de la malachite

Malachite

Composition chimique : Cu2 (OH)2 CO3  (Hydroxycarbonate de cuivre)

Autre dénomination : Vert de Brunswick, vert de montagne.

Classe : V - Carbonates Dureté : 4   Densité du minéral : 4    Trace verte

Système : Monoclinique

Aspect : Rares cristaux, petits, aciculaires et groupés en touffes ou rosettes, ou prismatiques à faces arrondies et striées. Généralement en encroûtements fibreux et soyeux, et radiés ou compacts; en masses botryoïdales ou réniformes, à structure concrétionnée, souvent zonée. Couleur vert émeraude.

Propriétés physiques : Moyennement dure, lourde, fragile, à clivage parfait. Opaque. Eclat vitreux vif, mais soyeux pour les variétés fibreuses, et mat et terreux pour les variétés compactes. Poussière vert pâle. Soluble dans l'acide chlorhydrique. Fond facilement en colorant la flamme en vert (cuivre).

Origine : Minéral typique de la zone d'oxydation des gîtes cuprifères. Gisements importants dans l'Oural, au Zaïre, en Zambie, au Chili, en Australie, aux Etats-Unis. De très beaux cristaux existent aussi en Allemagne et dans le Rhône en France. On trouve encore de la malachite dans les Pyrénées orientales, dans l'Hérault, dans le Tarn, le Var et à Sainte-Marie-aux-Mines dans le Haut-Rhin.

Utilisations : Minerai de cuivre. Pierre ornementale en plaques polies et en colonnes. Pierre fine (Cabochons). Broyée, servait naguère de pigment (vert de montagne).

Bracelets et colliers
Pierres roulées
Info-thérapie

Zodiaque

 

Copyright

Si vous êtes arrivé sur cette page par hasard ou par un moteur de recherche, cliquez ici.

www.cristauxetpierresdumonde.com