Labradorite

Propriétés physiques et chimiques de la labradorite

 

Labradorite

Composition chimique : (Ca,Na) [Al1_2Si3_2O8] (Aluminosilicate de sodium et de calcium)

Classe : VIII - Tectosilicate (plagioclases).  Dureté : 6 - 6,5  
Densité du minéral : 2,62 - 2,76   Trace blanche et incolore

Système : Triclinique.

Aspect : Cristaux pseudo-prismatiques, tabulaires, à faces peu nombreuses, souvent maclés. Masses parfois très importantes, à stries parallèles ou croisées, par présence de cristaux diversement orientés et maclés. Incolores, blancs, jaunâtres, verdâtres, parfois roses ou rougeâtres. La labradorite présente parfois une forte iridescence en dessins papilionacés.

Propriétés physiques :
les Propriétés physiques varient régulièrement avec l'augmentation de la teneur en calcium : la densité, en particulier, va en augmentant.

Origine : Dans les roches éruptives, aussi bien plutoniques que volcaniques. On en trouve au Labrador (Canada). Norvège, Italie, Finlande, Japon, Madagascar.

Utilisations : Intérêt scientifique et pétrologique. Utilisation en céramique, dans les émaux et comme réfractaires basiques. La labradorite sert de pierre de taille et comme pierre semi-précieuse.

Bracelets et colliers
Pierres roulées
Oeufs
Sphères
Figurines
Info-thérapie

Zodiaque

 

Si vous êtes arrivé sur cette page par hasard ou par un moteur de recherche, cliquez ici.

www.cristauxetpierresdumonde.com