Améthyste

(Variété de quartz)

Propriétés physiques et chimiques de l'Améthyste

Améthyste

Autre dénomination : quartz améthyste, amétrine, améthyste de Bahia.

Composition chimique
: Si O2 - Mn  (dioxyde de silicium)

Classe : IV - Oxydes  Dureté : 7    Densité du minéral : 2,63 - 2,65   Trace blanche ou incolore

Système cristallin :
rhomboédrique. Cassante « Transparente à translucide ». Couleur : violet clair, violet à violet foncé, plus rarement à nuance rose ou rouge violacé.

Morphologie : prismes courts, terminés par les faces rhomboédriques. Fréquemment macles, parfois polysynthétiques.

Origine : Elle est mentionnée dans la Bible, les Etrusques et les Egyptiens et les Romains l'utilisaient. On la disait capable de protéger contre l'ivrognerie (terme grec amethytos : qui n'est pas ivrogne). Au moyen âge en Europe elle ornait les reliquaires et les vêtements sacerdotaux. Au 18ème siècle on en faisait des broches et des agrafes, on l'associait souvent aux diamants et aux émeraudes que l'on montait sur des bijoux prestigieux et sur les couronnes royales.
Les plus belle améthyste proviennent du Brésil : elles sont longues jusqu'à 30cm, et sont rassemblées, dans des géodes de roches volcaniques, sur des matrices, sous forme de croûtes d'agate. D'autres gisements existent en Uruguay, à Ceylan, au Canada, dans l'Oural, en Zambie, à Madagascar et en Tchécoslovaquie, ainsi que dans le Massif central en France.

Utilisation : bijouterie et objets d'art ( facettes, cabochons, figurines)

Pierres roulées
Bracelets et colliers
Pendentifs
Figurines
Oeufs
Sphères
Info-thérapie

Zodiaque

 

Si vous êtes arrivé sur cette page par hasard ou par un moteur de recherche, cliquez ici.

www.cristauxetpierresdumonde.com