Opale

Propriétés physiques et chimiques de l'opale

Opale

Composition chimique : SiO2.nH2O  (Hydrogel de silice)

Classe : IV  Dureté : 6  Densité du minéral : 1,9 - 2,5. Trace blanche

Système cristallin :
amorphe.

Propriétés : l'opale est un hydrogel de silice solide contenant généralement 5 à 10 % d'eau. Contrairement à la plupart des autres pierres, elle n'est donc pas cristalline, et peut sécher et se craqueler. Dure, légère ou très légère, non clivable. Transparente à translucide avec éclat vitreux à résineux assez vif. Souvent fluorescente dans le jaune et le vert aux rayons ultraviolets. Infusible, mais se transforme en quartz quand elle est chauffée. Soluble dans l'acide fluorhydrique et les alcalis. Il existe deux variétés d'opales : l'opale noble aux irisations changeantes suivant l'angle de vue (l'opale de feu est une opale noble rouge hyacinthe, à reflets feu, et un peu irisée) et l'opale commune, non iridescente et souvent opaque.

Origine :  On la trouve dans des cavités des roches sédimentaires ou des veines des roches ignées. Elle forme des stalactites ou des stalagmites et remplace des matières organiques dans les fossiles de bois, de coquillages et d'os (c'est alors de la xylopale ou xylolite). L'Australie est le premier producteur, mais on la trouve aussi en République slovaque, aux Etat-Unis, au Mexique, au Brésil, en Afrique du Sud.

Utilisation : pierre fine. En joaillerie ( cabochon, camée, facette). Pierre d'ornement.

Bracelets et colliers
Pierres brutes
Info-thérapie: Opale de feu
Info-thérapie: Opale noble

Copyright

Si vous êtes arrivé sur cette page par hasard ou par un moteur de recherche, cliquez ici.
www.cristauxetpierresdumonde.com